25/06/2014

Aquarium de Paris : tous à bord avec Playmobil

playmo1.jpg

Playmo2.jpg

playmo3.jpg

playmo4.jpg

16/04/2014

Le Brésil au Jardin d'Acclimatation : un week-end de Pâques exceptionnel !

pâques,brésil,jardin d'acclimatation,75116,75016,paris,paris 16ème

01/04/2014

Portes ouvertes pendant les Journées Européennes des Métiers d'Art dans le 16ème

jema.jpg

Deux artistes du collectif Seizièm'Art Evy Cohen (bijoux, maître verrier) et Rita Baga (céramiste) ainsi que d'autres professionnels vous accueillent dans leurs ateliers, à l'occasion des Journées Européennes des Métiers d'Art.

By-Rita création, 92, rue Boileau (Métro : Exelmans - Porte de St Cloud) 75016 Paris, exposition des créations et démonstration de savoir-faire, vendredi 4 avril de 15 à 19h, samedi 5 et dimanche 6 avril de 10h à 19h.

+ d'info sur Seizièm'Art

28/03/2014

15 palmiers exceptionnels et rares des Serres d'Auteuil finissent dans un complexe aquatique

Agnès Popelin, responsable du collectif de sauvegarde des Serres d'Auteuil, nous informe qu'"en raison de la réduction du Jardin des Serres d'Auteuil pour laisser place à l'extension du stade Roland Garros : 15 palmiers partent pour la bulle du site aqualudique de Jonzac (17) appelé Les Antilles". Elle juge ce déplacement "scandaleux" et rappelle les "engagements de la Ville de Paris et de la DEVE à préserver les plantes du Jardin botanique lors de la concertation".

Ci-après copie de l'article du quotidien SudOuest relatant l'événement :

 

ANTILLES Les végétaux, venus des serres d’Auteuil, sont arrivés hier matin

palmiers d'auteuil.jpg

Certains des palmiers mesurent de 4 à 5 mètres de hauteur. © Photo PHOTO M.L.G.

Marie-Laure Gobin ml.gobin@sudouest.fr 

C'est une belle histoire qui entoure l'arrivée, hier matin, de nouveaux hôtes dans la serre tropicale des Antilles. Dix-huit palmiers dont certains sont âgés de plus de 20 ans. Ils arrivent du palmarium des serres d'Auteuil, l'un des quatre sites du jardin botanique de la ville de Paris. Serres qui, aujourd'hui, sont condamnées à faire un peu de place à l'extension du site tennistique de Roland-Garros. « Nous sommes contraints de déplacer certains végétaux et cela posait un problème de hauteur puisque les palmiers poussent par la tête », explique Vincent Lysiak, responsable des serres d'Auteuil.

Là-bas, on recherchait donc quelques repreneurs. Repreneurs qui se font rares car, si les végétaux sont donnés, il faut prendre en charge le transport. Ce qu'a accepté, pour 1 500 euros, la Communauté de communes de Haute Saintonge qui gère les Antilles. D'autant que le site a perdu plusieurs palmiers l'année dernière.

Des liens à Paris

Le contact avec Jonzac a été noué par Priscille Terrasson, jardinière paysagiste de la Communauté de communes, en poste aux Antilles. On s'en souvient, cette dernière s'est rendue à Paris récemment car, pour le site, elle conduit un projet de production d'orchidées et à terme, de création d'un jardin botanique. En plus de son stage dans les serres du Sénat pour tout savoir de la production des orchidées, elle s'est rendue à l'exposition « Mille et une orchidées » organisée au Jardin des plantes par le Muséum d'histoire naturelle. À cette occasion, elle a rencontré d'anciens collègues des serres d'Auteuil où elle avait fait un stage durant ses études. Et c'est ainsi que les liens se sont noués autour de la venue de ces très beaux sujets dont les plus modestes valent autour de 1 500 € pièce. « Les plus grands, eux, n'ont pas de valeur marchande car ils sont introuvables en pépinière. Sauf aux États-Unis, peut-être… », précise Vincent Lysiak.

Une hauteur rare en Europe

« En plus de faire de la place dans nos serres, il est intéressant pour nous de nouer des liens avec des sites appelés à devenir jardins botaniques, ajoute Vincent Lysiak. La hauteur de serre des Antilles est rare en Europe. Cela permet d'avoir des plantes adultes et un jour peut-être d'avoir des graines. Dès que j'en aurai l'occasion, je viendrai voir ce qu'il en est. » En attendant, les 18 sujets sont rentrés au chaud. Ils ont été livrés hier, à 9 heures, par le transporteur Ageneau du Maine-et-Loire qui était allé les chercher à Paris mardi. Une fois arrivés à Jonzac, ils ont été délicatement déchargés par les agents municipaux des espaces verts, très outillés pour ces végétaux dont certains sont hauts de 4 à 5 mètres.

Certains devaient être replantés dans la journée. D'autres seront appelés à venir agrémenter différents espaces verts de la ville. En attendant, Priscille Terrasson va être aux petits soins pour eux.

MARIE-LAURE GOBIN

ml.gobin@sudouest.fr

18/03/2014

COMMUNIQUE DE PRESSE - JOURNEE DEDIEE AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP - AQUARIUM DE PARIS LE 10 AVRIL 2014

CP JOURNEE HANDICAP - 10 AVRIL JPEG (1).jpg

 

16/03/2014

Rencontre publique avec la liste Ensemble, choisissons le 16e

Message de David ALPHAND, tête de la liste "Ensemble, choisissons le 16e" :

Je vous convie le jeudi 20 mars, 19h, à venir nous rencontrer au 88 Rue de l’Assomption (Salle Sainte-Thérèse) dans le 16e.

Cette rencontre sera l’occasion de vous présenter l’ensemble de notre liste ainsi que notre projet pour l’arrondissement.

Vous pourrez partager vos idées sur la famille, la sécurité, la propreté… lors du temps questions-réponses qui conclura ce rendez-vous.

25/02/2014

Prochaine réunion de l'association Notre Point du Jour en présence du Maire sortant

Le sud de l'arrondissement est véritablement au cœur de la campagne des municipales dans le 16ème, puisque après avoir reçu David ALPHAND, candidat divers droite, puis Thomas LAURET, candidat socialiste, tous deux têtes de liste, l'association Notre Point du Jour devrait accueillir Claude GOASGUEN, maire sortant, lors de sa prochaine réunion :

 

Nous avons le plaisir de vous communiquer la date de notre prochaine réunion de l'Association Notre Point du Jour, au Café "Les trois obus" (120 Rue Michel-Ange 75016 Paris) : dimanche 9 mars 2014 à 10h30 sur le thème "LES PROJETS D’AGRANDISSEMENT ET D’EXTENSION DU PARC DES PRINCES". N’hésitez pas à diffuser ce message autour de vous !

Vous pouvez trouver sur notre site www.notrepointdujour.com :
 
- Les comptes-rendus de nos précédentes réunions en page d'accueil
- Nos récentes actions en rubrique "Nos interventions"

Vous pouvez également signer la pétition "NON au PROJET d’AGRANDISSEMENT et d’EXTENSION du PARC des PRINCES" à l'adresse suivante :
http://www.petitions24.net/non_au_projet_dagrandissement_...

22/02/2014

Municipales Paris 16ème : communiqué de presse de David ALPHAND

Paris, le 17 février 2014

 

Communiqué de Presse

David ALPHAND (Conseiller de Paris - Groupe UMP – élu du 16ème) condamne les propos de M. GOASGUEN parlant de « musulmans drogués dans les mosquées » « indignes d’un responsable républicain »

David ALPHAND, Conseiller de Paris - Groupe UMP – candidat à la mairie du 16ème arrondissement, prend connaissance de la plainte pour diffamation déposée par M. ZEKRI, président de l'Observatoire national de l'islamophobie (émanation du Conseil français du Culte musulman créé par Nicolas SARKOZY), contre M. GOASGUEN. Lors d'une réunion publique, M. GOASGUEN a en effet parlé de « jeunes musulmans [qui ont été] drogués dans les mosquées ». Il est convoqué le 7 avril prochain au tribunal correctionnel de Nîmes.

David ALPHAND « condamne fermement ces propos inacceptables, indignes d’un responsable républicain et émanant d’un personnage aspirant a fortiori à représenter la population du 16ème arrondissement. M. GOASGUEN était déjà connu pour la violence et l’outrance de ses propos, mais il vient là de franchir le point de non‑retour ». Le Conseiller de Paris et du 16ème souligne en outre la rupture avec la magistrature apaisée et scrupuleusement républicaine du précédent maire du 16ème, Pierre‑Christian TAITTINGER.

David ALPHAND interpelle Jean-François COPE, Président de l’UMP, et Nathalie KOSCIUSCO‑MORIZET, candidate à la mairie de Paris, pour leur demander de condamner à leur tour sans ambiguïté de si graves propos.

Estimant que « M. GOASGUEN s’est placé de lui‑même en dehors du camp républicain, en divisant et en stigmatisant de manière honteuse une communauté », David ALPHAND demande « le retrait de M. GOASGUEN de la course à la mairie du 16ème : l’arrondissement ne peut pas se reconnaître dans de telles dérives ».

21/02/2014

Du 22 au 24 Mars au Palais d'Iena expo-vente au profit de Reporters d'Espoirs

solutionsenlumière.jpg

22 AU 24 MARS - PALAIS D'IENA - PARIS 16ème

lampes.jpgDe g. à dte : Charlélie Couture, Zenoy, Nathalie Decoster, Velickovic

 

1ÈRES PHOTOS DES CRÉATIONS DE :

CHARLÉLIE COUTURE, NATHALIE DECOSTER, VELICKOVIC, MARKO 93,  PHILIPPE BONAN, INES DE LA FRESSANGE  SUR :

http://www.reportersdespoirs.org/wordpress/solutions-en-lumiere-espacepresse/

 

50 ARTISTES DE RENOM INTERPRETENT 50 ŒUVRES ORIGINALES

SUR LA SYMBOLIQUE DE

« LA MISE EN LUMIÈRE DE SOLUTIONS CRÉATIVES ».

UNE IDÉE ORIGINALE DE PHILIPPE STARCK ET DE REPORTERS D'ESPOIRS

2 JOURS D'EXPOSITION  ET UNE VENTE AUX ENCHERES AVEC ARTCURIAL

AU PROFIT DE REPORTERS D'ESPOIRS

Parmi les artistes : JonOne, Nathalie Decoster, Gérard Mosko, Nasty, Victor Ash,

Marko Paint, Xare, Titi from Paris, Jef Aérosol, NoArt, Shuck one, Kool Koor, Wire, Zenoy,

FenX, Raymond Depardon, Patrick Rubinstein, Inès de la Fressange 

 

AU PALAIS D'IENA - PARIS 16ème

EXPOSITION : SAMEDI 22 ET DIMANCHE 23 MARS  - 11H À 20H   ENTREE LIBRE

VENTE AUX ENCHÈRES : LUNDI 24 MARS -  20H

logos.jpg

20/02/2014

Roland Garros : réaction du CAP à la décision du Tribunal Administratif

CAP- COLLECTIF AUTEUIL LES PRINCES


Le sport au-dessus de tout?

Rejet ce soir des recours contre la deuxième convention d'occupation du domaine public (CODP) conclue entre la Ville de Paris et la FFT, le permis de construire du centre national d'entraînement sur le stade Hébert et la révision simplifiée du PLU afin d'étendre, de rénover et de moderniser le stade Roland Garros par 3 jugements du tribunal administratif de Paris publiés le 20 février à 17h50. 

Curieusement le TA prend à contre-pied les moyens du jugement du 28/02/2013 qui annulait la première CODP pour justifier une décision à l'opposé du précédent jugement (CODP adopté par le Conseil de Paris le 23/04/2013). 

Par ailleurs le tribunal ne se range pas aux côtés de l'avis de l'autorité environnementale rendue le 13 décembre dernier qui demandait une étude d'impact préalable à la construction du CNE en raison de ses enjeux environnementaux (arrêté PC CNE - stade Hébert délivré le 21 février 2013 ). Le TA s'évertue dans son jugement à démontrer l'absence de lien fonctionnel entre le futur stade Roland Garros et le CNE en affirmant leur fonctionnalité autonome. Il est évident que si Roland Garros déménageait à l'avenir, le CNE demeurerait en place. 

Le tribunal a enfin refusé dans le troisième jugement rendu sur le recours en annulation de la révision simplifiée du PLU (délibération du 12/07/2012) d'examiner la globalité de l'opération et s'est limité étonnement à une analyse parcellaire du projet. 

Les associations de protection du patrimoine et de l'environnement requérantes continuent à s'alarmer du recul infligé à la protection de l'environnement, des sites et monuments classés et sont déterminées à poursuivre leur combat en faveur de la préservation du Jardin Botanique des Serres d'Auteuil, du Bois de Boulogne et de la trame verte et bleue parisienne. Elles s'inquiètent de voir les intérêts d'une compétition sportive professionnelle durant une quinzaine de jours prendre le pas sur l'intérêt public et les espaces verts parisiens pourtant sanctuarisés par le législateur.

Agnès Popelin
Présidente du CAP- collectif Auteuil les Princes, administratrice et chargée de communication IDFE

17/02/2014

Claude GOASGUEN, député-Maire du 16ème mis en cause pour des propos anti-musulmans

Affaire Goasguen : lettre aux hommes de bonne volonté

 

Communiqué de Gérard David, candidat FN-RBM à la Mairie du 16ème arrondissement

 
Mes Chers Compatriotes,
 
Le Maire sortant de notre 16ème arrondissement va devoir prochainement rendre des comptes à la Justice pour des propos tenus au début du mois de février lors du gala du KKL (fonds pour la création d'Israël) : 
 
«Cette Shoah terrible qu'on n'ose plus enseigner dans les lycées tant on a peur de la réaction des jeunes musulmans qui ont été drogués dans les mosquées»
 
Il reviendra aux magistrats de déterminer si cette phrase indigne et dérisoire tombe sous le coup de la loi. Pour moi dont l'oncle journaliste lyonnais Gonzague David a sauvé de nombreux Juifs de la barbarie nazie par la fourniture de faux papiers, puis péri déporté en raison de son patronyme, elle est une insulte à notre mémoire commune.
 
Disons le tout net : Maire passable et Député inconsistant, le sortant, qui jadis traita nos militants de "primates", croit pouvoir gagner les uns en méprisant les autres. Cette conception inadmissible de la politique, qu'il met en œuvre avec constance depuis des années, est aussi honteuse qu'inefficace. Aussi je vous propose de rompre avec elle.
 
A mes amis Juifs : l'hypocrisie servile n'est pas la solidarité, et la neutralité bienveillante n'est pas l'indifférence. Par toutes sortes de bassesses, le sortant pense capter vos suffrages, faisant passer notre arrondissement pour une citadelle assiégée. Je n'ignore rien des difficultés d'enseignement de la Shoah dans de trop nombreux établissements, ni de la montée de l'antisémitisme chez une partie de notre jeunesse : je les combattrai. Mais les imprécations hasardeuses du sortant ne vous prémuniront pas de ces périls, auxquels il a contribué par son soutien à un gouvernement UMP laxiste derrière une fermeté de façade (immigration massive continuée, insécurité permanente).
 
A tous les hommes de bonne volonté, patriotes et républicains : en mon âme et conscience, je propose un chemin de dignité et de responsabilité. C'est le sens de mon engagement, et la raison de mon appel à nous accorder votre confiance  le 23 mars prochain.
 
 
 
NDLR : pour plus d'information nous renvoyons nos lecteurs à l'article du Parisien VIDEO. L'UMP Claude Goasguen mis en cause pour des propos anti-musulmans publié ce jour ainsi que ce sujet de BFM TV repris par le site du quotidien.

15/02/2014

Mozart dans tous ses états, en mars, au Théâtre du Ranelagh

Mozart en fête au théâtre du Ranelagh, 5, rue des Vignes (métro La Muette) en mars :
 
cosi fan tutte.jpgCosi fan tutte  - reprise - les 16 et 30 mars,opéra (durée 2H avec entracte)
 
Une adaptation tout public à partir de 8 ans, chants en italien et dialogues en français.
"Cosi fan tutte ou l’école des amants" car bien malmenés par les épreuves, les quatre fiancés en sortent capables de vivre et d’aimer en adultes, joyeusement, tendrement mais sans illusion...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mozart.jpg"Moi,..Amadeus, Wolfgangus, Mozartus !" les 23 et 25 mars, spectacle musical ( 1H20 sans entracte)
 
Un portrait fidèle et émouvant de Mozart au travers de lettres qu’il écrit à ses proches. Maxime d’Aboville - Molière de la révélation théâtre 2010 - incarne avec brio le compositeur. En contre point, le plaisir d’entendre les airs d’opéra les plus célèbres de Mozart.

 

11/02/2014

Rencontre avec les équipes et projection du Making-off du film « Terre des Ours » au Jardin d’Acclimatation !

Communiqué de presse
11 Février 2014

 

Rencontre avec les équipes et projection du Making-off

du film « Terre des Ours » au Jardin d’Acclimatation !

- du 15 au 28  février-

 

Le Jardin d’Acclimatation accueille en exclusivité pendant les vacances de février l’équipe du film « Terre des Ours », un documentaire de Guillaume Vincent, raconté par Marion Cotillard et qui sort en salles le 26 février.

Ce film en 3D a été tourné pendant 27 semaines au Kamtchatka, une terre à l’état sauvage située en Extrême-Orient russe, véritable royaume des ours bruns. Au fil des saisons, on découvre la vie de ces ours ; la mère qui doit nourrir et protéger ses oursons et le mâle qui doit constamment défendre son territoire et imposer sa force.

Adultes et enfants sont conviés à venir découvrir l’incroyable making-off suivi d’une rencontre avec les équipes du film et avec le chef-animalier du Jardin d’Acclimatation pour comprendre comment vivent les ours bruns du Kamtchatka, au bout du monde, ce qu’est leur quotidien, comment ils survivent dans cette nature parfois hostile, pourquoi ils sont si dangereux, comment sont élevés les petits et quels sont les traits de caractère communs entre eux et l’ours brun du Jardin, Victorine ?

10 occasions exceptionnelles de mieux connaître les ours, l’animal qui intrigue et intéresse le plus les enfants !

Projection du making-off et rencontre avec les équipes du film et de Christophe Jalladeau, chef-animalier Jardin les 15, 16, 17, 19, 22, 23, 25, 26, 27 et 28 février de 14h30 à 15h30. Durée : 1 heure. Accès libre.

Musée des Enfants - Jardin d’Acclimatation – Entrée principale - Carrefour des Sablons.

 

Jardin d’Acclimatation – Bois de Boulogne – 75116 Paris-  Renseignements : 01 40 67 90 85– www.jardindacclimatation.fr

Entrée plein tarif : 3 € - Tarif réduit : 1,50 € - Ouvert tous les jours de 10h à 18h

Petit Train - Départ Porte Maillot – Arrivée Gare du Jardin d’Acclimatation

(Petit Train + parking Vinci = 50% de réduction)

M° Ligne 1 –Station : Les Sablons – Bus : lignes n°43-73-82-93-174-PC1 - Vélib’ : Station devant le Jardin

10/02/2014

Aquarium de Paris, carte blanche à l'artiste contemporain Lionel Sabatte

unnamed.jpg

 

08/02/2014

Municipales Paris 16ème : tribune de Gérard David candidat FN-RBM

Dans le cadre des élections municipales de mars 2014 et comme à chaque échéance électorale dans le 16ème, Paris16info relaie communiqué, tribune ou profession de foi des candidats qui nous en font la demande. Ci-après la tribune de Gérard David, tête de liste FN et Rassemblement Bleu Marine dans notre arrondissement :

 

CESSONS D’EXTREMISER LES MODERES !

Citoyen pratiquant naguère encore une politique active au centre de l’échiquier national,  puis déçu pour être franc par les pratiques et l’inefficacité des politiques et de leur milieu, j’ai décidé, en conscience, de joindre ma voix et mon vote aux efforts des défenseurs des vraies valeurs qui ont toujours guidé mon existence: la Famille, le Travail et la Patrie.

Enfant de la guerre, je sais que ces mots, voire ces idéaux, sont souvent raillés ou dénoncés publiquement et médiatiquement au nom d’un “Pétainisme” ou d’un conservatisme attardés dont je ne sais honnêtement pas ce qu’ils peuvent  signifier ou représenter au XXIème siècle.

Le sens de notre histoire nationale contemporaine me porte à considérer que le seul changement possible et vital aujourd’hui ne peut plus être recherché dans les voies éculées de l’exercice du pouvoir tel qu’il nous est imposé.

Profondément et définitivement Républicain, suivant la belle formule du Général De Gaulle, “ce n’est pas à mon âge que l’on devient dictateur…”, j’ai pour vertu essentielle d’être libre et indépendant, “ne craignant rien et n’espérant rien” selon le bel exergue gravé au fronton de la maison de Nikos Kazantzaki à Antibes, qui m’a toujours inspiré.

C’est pourquoi, après une réflexion intense et mûre, j’ai décidé de revenir en politique avec la volonté très ferme de participer à l’œuvre de salut public, économique et social, dont notre pays ressent, hélas, la nécessité absolue.

A commencer par l’échelon local, où j’ai eu la chance de pratiquer autrefois en qualité de Maire élu et réélu de mon village les pleines et entières  possibilités d’une gestion municipale efficace, tant humaine que matérielle.

Au moment de choisir la voie de mon réengagement, qui du fait de la nature des choses et de la Nature elle-même sera forcément le dernier, j’ai vraiment envie de ne plus céder aux hypocrisies du “politiquement correct” établi, mais d’avoir en toute correction politique réelle, le courage de mes opinions et de leur expression.

Plutôt que d’en revenir aux partis traditionnels, finissants et usés, j’ai choisi, sans adhérer, comme je l’ai toujours fait, à aucun des mouvements que j’ai suivis, et même fondés dans ma région comme les Républicains Indépendants à l’époque, de solliciter les suffrages des concitoyens de mon arrondissement du XVIème parisien avec le soutien du Front National sous l’égide du Rassemblement Bleu Marine.

Avec des objectifs de travail humble, honnête et concret que je leur présenterai le moment venu avec une équipe diverse et dédiée. Mais en faisant tout d’ici là, par écrit, en paroles ou en actes, pour que les modérés comme moi qui sont un quart au moins des Français, cessent d’être extrémisés en permanence par les penseurs uniques qui n’ont rien d’autre à leur opposer que des anathèmes verbaux cachant le vide de leurs arguments, mais ne dissimulant pas la crainte qu’ils en ont pour leurs propres places.

L’abîme insondable des gâchis, des gabegies, des inepties, sans parler des orgies administratives et réglementaires où nous ont plongés, sous le couvert de ce nouveau fauteur de troubles qu’est l’Europe des fonctionnaires internationaux, deux générations de gouvernants, aujourd’hui encore candidats dans leur seul intérêt à la prorogation de leur règne, provoque aujourd’hui, Dieu merci, un contre-coup salutaire.

Une volonté populaire de sortir  par le haut de la crise morale et sociale où tant d’années perdues nous ont précipités, se fait heureusement jour.

Et l’espoir retrouvé, le dernier à ne pas décevoir, dernière chance à ne pas laisser passer, fait souffler un vent nouveau sur les aspirations de la base inébranlable que nous nous devons toutes et tous de constituer quand il s’agit d’édifier le monument de l’avenir de nos enfants.

Mais encore une fois, commençons par contribuer de toutes nos forces à faire cesser cette mode ambiante, en train, Dieu merci, elle aussi de passer, de l’extrémisation d’une Droite Indépendante, Républicaine et Libre, par ces beaux parleurs  qui n’ont pas d’autre défense ou attaque à lui opposer que l’extrémisme de leur langage sans fondements et de leurs qualificatifs insultants qui pensent enterrer d’une injure inique les vérités qu’ils ne peuvent plus nier ni contenir.

L’avenir et…les électeurs en jugeront bientôt. D.I.R.E pour F.A.I.R.E. Une Droite Indépendante et Républicaine pour une France Active à l’Intérieur comme à l’Extérieur, et qui …Rejette tous les Extrêmes.

                                                   Gérard DAVID

03/02/2014

Bonnes vacances au Jardin d'Acclimatation

Communiqué de presse

3 Février 2014

 

Bonnes vacances

au Jardin d’Acclimatation !

- du 15 février au 3 mars -

 

Pendant les vacances de février, le Jardin d’Acclimatation ne manque pas d’idées pour distraire les enfants et leur faire passer de belles journées de détente ! Participer aux Ateliers, s’inscrire à un stage au Centre Equestre, cuisiner en duo avec sa grand-mère, visiter la petite ferme et voir les chevreaux nouveaux-nés, assister au spectacle de Guignol, gambader dans les aires de jeux, sebalader à poney… les 18 hectares du plus ancien parc de loisirs de France ouvrent tous les jours leurs portes !

 

Exercer son talent dans les ateliers

Cuisine, magie, théâtre, comédie musicale, mime, percussions, modelage, parfum, savants fous… ? Il y en aura pour tous les goûts ! Dans chaque pièce de la Maison Eugénie, tous les jours, du lundi au samedi, de 10 heures à 12 heures ou de 14 heures à 16 heures, les enfants apprennent à chanter, danser, cuisiner, peindre, modeler, sculpter, jouer d’un instrument… Et pour les plus curieux qui voudraient pratiquer deux ateliers, il est possible de passer la journée entière et de déjeuner au Jardin dans une ambiance joyeuse.

Nouveauté :  l’atelier « Street Art »

Dans la grande salle du Musée des Enfants à l’entrée du Jardin d’Acclimatation, les jeunes artistes (de 6 à 10 ans) vont découvrir les techniques du « street art », cet art éphémère né dans les rues dans les années 60 et qui a désormais gagné ses lettres de noblesse :feutres, peinture, pastels, craies, pochoirs, les apprentis vont pouvoir s’exercer sur une feuille géante. Ce sera aussi l’occasion pour eux de s’inventer un surnom de « graffeur » pour signer la toile murale. A l’issue de cet atelier, l’œuvre réalisée à plusieurs mains sera photographiée et envoyée aux participants.

Les Ateliers de la Maison Eugénie et Le « Street Art » - De 3 à 10 ans en fonction des ateliers – De 10h à 12h et de 14h à 16h - Tarifs : de 22 € à 50 € (Trois formules : un atelier simple – un atelier + déjeuner – deux ateliers + déjeuner) Entrée au Jardin comprise. Informations et inscriptions auprès de Catherine et Anaïs au 01 40 67 99 05 ou à l’adresse atelier@jardindacclimatation.fr

Apprendre à monter à cheval

Le Centre Equestre du Jardin organise des stages à la journée, de 9 heures à 17 heures, ou à la semaine, du lundi au vendredi, pour les futur(e)s cavaliers et cavalières qui rêvent de s’initier à l’équitation et de découvrir l’univers équestre. Soins de sa monture, sellerie, reprises, promenades, jeux : les activités encadrées par des moniteurs diplômés seront extrêmement variées.

Nouveauté : un atelier le matin + un stage d’équitation l’après-midi

Il est même désormais possible de s’inscrire à un atelier le matin et à une leçon de poney l’après-midi. Les vacances s’annoncent bien au Jardin d’Acclimatation !

Les stages au Centre Equestre - de 4 ans à 13-14 ans. Stages de la ½ journée à la semaine complète : à partir de 60€. Formule atelier + déjeuner + stage de poneys : 90€. Entée au Jardin comprise. Informations et inscriptions auprès de Bénédicte au 01 40 67 96 66 ou à l’adressecentreequestre@jardindacclimatation.fr

Inviter sa grand-mère et cuisiner ensemble

Dimanche 2 mars, de 11 heures à 13 heures, le Jardin d’Acclimatation, à l’occasion de la Fête des grands-mères, organise un atelier « cuisine-duo ».  Les deux générations réaliseront ensemble dans la cuisine de la Maison Eugénie un menu équilibré à déguster à l’heure du brunch : saltimbocca de veau au basilic, petits pois sautés au soja et polenta, financiers poire-amande. Une photo sera même offerte aux participants pour garder un souvenir de ce moment de complicité où petits et grands auront cuisiné à quatre mains !

Atelier « cuisine-duo » - Formule à 80 € pour deux « Ma grand-mère et moi ». Entrées au Jardin comprises. Informations et inscriptions auprès de Catherine et Anaïs au 01 40 67 99 05 ou à l’adresse atelier@jardindacclimatation.fr

Et aussi :

Visiter la petite ferme

Cochons, poules, moutons, ânes, lapins, canards… le Jardin d’Acclimatation abrite la dernière ferme de la capitale avec 150 mammifères mais également plus de 200 oiseaux dans la Grande Volière ou en liberté dans le parc. Les plus petits adorent découvrir « en vrai » les animaux qu’ils connaissent dans leurs livres C’est le moment de les accompagner en promenade au Jardin où ils feront connaissance de Mona la chèvre, Zébulon l’ânon et de Kima le dernier né de la famille des lamas sans oublier les bébés des chèvres du Rove qui viennent à peine de naître, cinq chevreaux qui gambadent déjà sur le Rocher aux Daims.

Tous les jours de 10 heures à 18 heures. Accès libre

Se balader à poney

Les balades à poney sont de retour pendant les vacances : le départ est donné toutes les dix minutes devant l’enclos des lamas pour une promenade dans le Jardin à dos des plus gentils des shetlands

De 14h à 15h30 et de 16h à 17h30. Tous les jours pendant les vacances sauf le vendredi. Tarif : deux tickets d’attraction.

Assister à un spectacle de Guignol

La plus célèbre des marionnettes vous invite tous les jours à venir l’applaudir en compagnie de tous ses amis. Dans une grande salle chauffée de 200 places, installée dans les anciennes écuries Napoléon III, le Jardin propose deux séances gratuites par jour, à 15 heures et à 16 heures. Fous rires garantis !

Théâtre de Guignol – Tous les jours pendant les vacances – Séances à 15 heures et à 16 heures. Accès libre.

 

Et enfin, de nombreuses activités gratuites sont proposées dans le parc : des aires de jeux pour les tout-petits et pour les plus grands : des balançoires aux tyroliennes en passant par les ponts aux singes, les cabanes en bois, les tourniquets jusqu’au parcours des aventures forestières, les miroirs déformants, un nouvel espace de promenade boisée… un grand jardin pour s’amuser toute la journée !

Programme complet des vacances sur www.jardindacclimatation.fr

 

A vos agendas : le Jardin d’Acclimatation organisera le mercredi 5 mars un Grand Carnaval brésilien à partir de 14 heures. Parents et enfants qui seront déguisés, que ce soit en joueurs de foot de la « seleçaõ », en champion de capoeira ou avec une belle robe de samba … accéderont gratuitement au parc pour participer à la grande parade au son de la batucada !

 

 

Jardin d’Acclimatation – Bois de Boulogne – 75116 Paris-  Renseignements : 01 40 67 90 85– www.jardindacclimatation.fr

Entrée plein tarif : 3 € - Tarif réduit : 1,50 € - Ouvert tous les jours de 10h à 18h

Petit Train - Départ Porte Maillot – Arrivée Gare du Jardin d’Acclimatation

(Petit Train + parking Vinci = 50% de réduction)

M° Ligne 1 –Station : Les Sablons – Bus : lignes n°43-73-82-93-174-PC1 - Vélib’ : Station devant le Jardin

29/01/2014

Prochaine réunion et pétition de l'Association Notre Point du Jour

Nous avons le plaisir de vous communiquer la date de notre prochaine réunion de l'Association Notre Point du Jour, au Cardinal (5 place de la Porte de Saint-Cloud 75016 Paris) : samedi 8 février 2014 à 10h30 sur le thème "NON au PROJET d’AGRANDISSEMENT et d’EXTENSION du PARC des PRINCES". N’hésitez pas à diffuser ce message autour de vous !

Vous pouvez trouver sur notre site www.notrepointdujour.com :
- Les comptes-rendus de nos précédentes réunions en page d'accueil,
- Nos récentes actions en rubrique "Nos interventions".

Vous pouvez également signer la pétition "NON au PROJET d’AGRANDISSEMENT et d’EXTENSION du PARC des PRINCES" :

NON au PROJET d’AGRANDISSEMENT et d’EXTENSION du PARC des PRINCES

Le Conseil de Paris vient de rendre possible à terme l’agrandissement du Parc des Princes qui passerait alors de 45000 à 60000 places et ceci SANS CONSULTATION NI INFORMATION et au mépris des riverains.Avec la quasi-totalité de ceux-ci, notre association combattra ce projet insensé par tous les moyens. Nous refusons la mainmise du Qatar sur notre quartier dont nous voulons garder l’identité.

Nous observons certains affidés du PSG plusieurs heures avant les matchs, s’alcoolisant et urinant sur les trottoirs et aux abords des immeubles sociaux ou faisant commerce de substances illicites là où les forces de police sont inexistantes. Les incidents du Trocadéro prouvent que le hooliganisme est toujours présent et que de nouveaux dérapages sont à craindre. Si le comportement de ces individus fait le bonheur de certains commerces, d’autres sont contraints de fermer boutique pour éviter d’éventuels saccages.

Notre quartier souffre d’un récurrent problème de stationnement : les véhicules sont trop souvent verbalisés et mis en fourrière alors que des supporteurs inconscients transforment certaines rues en zone de non-droit en toute impunité, jusqu’à rendre une intervention des secours problématique voire impossible !

Nous demandons donc : le maintien de la capacité actuelle du Parc ; le déménagement du PSG au Stade de France ; le retour aux origines par la construction d’un grand stade à Saint Germain-en-Laye.

Je m’oppose à toute extension du Parc des Princes et demande la consultation préalable de tous les riverains sur le projet.

22/01/2014

Communiqué d'IDFE relatif au projet Foch-Auteuil

Communiqué d'IDFE relatif au projet dévoilé par le JDD :

 

Communiqué de Presse                                                                   Mercredi 22 janvier 2014

 

PROJET FOCH-AUTEUIL UN PROJET CLIVANT QUI NE RÉPOND PAS AUX BESOINS DES PARISIENS

L’agence d'architecture Hamonic-Masson a présenté mardi 21 janvier un projet d’aménagement de l’avenue Foch et d’une partie du Bois de Boulogne située entre la Porte Dauphine et la Porte d’Auteuil, soutenue par une tête de liste aux municipales.

Si Ile-de-France Environnement (IDFE) se félicite de la proposition de réduction du trafic routier, elle s’inquiète du développement non économe de l’espace qu’il entraîne : artificialisation des espaces boisés classés et espaces verts parisiens, atteinte aux protections juridiques des sites du Bois de Boulogne (monument naturel) et de l’avenue Foch (monument historique), densification accrue de la capitale, construction de logement en bordure du périphérique, zone la plus polluée de Paris.

IDFE rappelle également la servitude juridique perpétuelle de promenade publique qui grève les bois parisiens de promenade des Parisien(nes) instituée par Napoléon III (1852) qui s’oppose à toute dénaturation de la vocation du site.

Inventer la Ville de demain, c’est créer de nouveaux territoires et non dénaturer les espaces récréatifs parisiens.

Paris manque cruellement de jardins ouverts à tous, elle reste l'une des agglomérations où la densité d'espaces verts, 3,50 m2 par habitant (11 m2 si l'on compte les deux Bois), est la plus faible d'Europe (45 pour Londres, 59 pour Bruxelles ou encore 321 pour Rome).

Les Bois de Boulogne et de Vincennes, classés monuments naturels depuis 1957, et les espaces verts publics sont indispensables à la santé  des Parisiens et ne sont pas des friches foncières de la Ville de Paris comme le rappelaient M. Brodovitch et G. Rouques au terme de leur mission relative aux Bois de Boulogne et Bois de Vincennes (2009).

Densifier Paris, une des villes les plus denses au monde, imposer des tours aux Parisiens qui n’en veulent pas à une écrasante majorité (Tour Triangle, Tours Duo, Bercy Charenton), transformer les espaces libres et jardins en centres commerciaux (Forum des Halles, Italie2), offrir les équipements sportifs de proximité au sport business (Jean Bouin, Roland Garros), accorder un droit d’aménagement des abords du Parc des Princes au PSG , bétonner le Bois de Boulogne et de Vincennes (Fondation LVMH, Roland Garros, INSEP), ségréger Paris en quartiers festifs ou zones calmes, privatiser une partie de la voirie en terrasses de café au détriment du piéton vont à l’encontre du plaidoyer des associations parisiennes membres d’Ile-de-France Environnement auprès des candidats aux élections municipales en faveur d’un Paris durable, apaisé, convivial, et plus attractif.

Construction de plus de soixante-dix immeubles de grande hauteur (50m) au bord duboulevard périphérique, l'axe le plus fréquenté d'Europe et le plus pollué de France.

Le projet propose la construction de 400 000 m2 de logements de la Porte Dauphine à la Porte d’Auteuil le long du périphérique emprunté par 1,3 millions de véhicules  par jour, émettant despolluants atmosphériques néfastes à la santé jusqu'à 400 m aux alentours. La pollution est 3 fois supérieure à la moyenne à moins de 150 m. Le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), agence spécialisée de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a, le 17 octobre 2013, classé l’air extérieur pollué comme…cancérogène certain pour l’homme.

La Porte d’Auteuil détient le triste privilège d’abriter la station Airparif relevant la plus forte concentration moyenne annuelle en dioxyde d’azote et oxydes d’azote et la deuxième place en particules fines. Les pics de pollution et de dépassement au seuil d’exposition aux particules fines de la mi-décembre sont encore en mémoire. Ces alertes graves pour notre santé se multiplient: 136 jours en 2012 relevés par la station Airparif porte d’Auteuil, le seuil maximal autorisé étant de 35 j/an, et des données aggravées pour 2013. Les effets nocifs sont avérés sur le système respiratoire (asthme, rhinites, bronchites, cancers) et cardio-vasculaire (infarctus…) entraînant une réduction de notre espérance de vie selon la direction générale de l’environnement de la commission européenne. 

IDFE s’oppose formellement à ce projet de promotion immobilière néfaste à la santé de ses futurs habitants  qui souffriraient, outre le risque de développement de pathologies, d’une réduction d’au moins 6 mois de leur espérance de vie.

Huit associations parisiennes avec le soutien d’IDFE avaient averti en mai 2011 que « Paris n’est pas à vendre ! » et avaient réclamé « le dialogue pour éviter les dérives. » Ce manifeste est toujours d’actualité aujourd’hui.

 

Contact Presse : Agnès Popelin

idfe.com@gmail.com

21/01/2014

Candidats aux municipales, le mépris a un prix.

Le projet de piétonisation et de lotissement de l'avenue Foch dévoilé ce week-end, dans les colonnes du Journal du Dimanche a fait l'effet d'une bombe dans la campagne municipale parisienne et en premier lieu dans le 16ème. Les réactions n'ont pas manqué, à gauche comme à droite, ainsi que du côté des défenseurs des espaces verts et classés, l'Avenue Foch étant "la seule voie parisienne classée aux monuments historiques" comme le rappelle Le Monde dans cet article.

Au delà du débat politique que fait naître ce projet soutenu par la Ville de Paris et, fort opportunément, "ébruité" à deux mois du premier tour des élections municipales, force est de constater et de regretter une fois encore sur ce blog, l'absence de considération des premiers concernés : les habitants du 16ème. Encore un projet urbanistique majeur imposé aux habitants de cet arrondissement sans concertation avec eux par ceux qui vantent pourtant depuis 2001 les mérites de la démocratie participative à Paris. Encore un projet comme le village d'insertion des Roms, qui ne verra sans doute jamais le jour, mais qui renforce et nourri le discours victimaire et paranoïaque de ceux dont la seule action politique depuis des années se résume à faire de notre 16ème "un village gaulois" replié sur lui-même.

L'avenue Foch compte peu de parisiens que ce projet pourrait mécontenter et c'est, paradoxalement, à l'autre extrémité du 16ème que la population risque de réagir négativement à l'annonce de ce projet dont le coût, s'il devait-être entrepris, serait pharaonique (on évoque un milliard d'euros entre les travaux et les droits de mutations). Un coût indécent pour les habitants du quartier Point du Jour, le sud d'Auteuil, quartier oublié du 16ème comme de Paris où se concentre la quasi totalité du parc social du 16ème. La Ville de Paris au travers de trois structures y est le plus important bailleur mais semble avoir oublié, vu l'apparence extérieure et intérieure de ses immeubles, les règles qui s'imposent pourtant à n'importe quel bailleur public comme privé. A cela s'ajoutent les nombreuses nuisances que subit ce quartier dortoir directement impacté par les matchs au Parc des Princes. Or la grogne des habitants de ce quartier s'organise, notamment au travers de l'association Notre Point du Jour. Ignorée pour l'instant par certains candidats comme Thomas LAURET, tête de liste PS, elle est prise au sérieux par d'autres candidats et pourrait bien jouer quelques surprises dans les urnes en mars.

17/01/2014

Municipales Paris 16ème : David Alphand candidat à la Mairie du 16ème

Fin d'un suspens qui durait déjà depuis quelques mois : David ALPHAND, conseiller de Paris et du 16ème, président du groupe Nouveau Souffle (DVD, UMP, UDI) au conseil d'arrondissement sera bien candidat en mars prochain à la Mairie du 16ème. Avec Valérie SACHS (UDI) qui a annoncé qu'elle conduirait une liste "société civile", il y aura donc deux listes de droite et du centre en alternative à celle conduite par le Député-Maire sortant Claude GOASGUEN. Comme toujours le match se jouera à droite mais peut-être que pour une fois il réservera un peu de surprise quant au résultat final.

En attendant voici le communiqué du candidat David ALPHAND :

 

Paris, le 16 janvier 2014

  

Communiqué de Presse

  David ALPHAND (Conseiller de Paris - Groupe UMP – élu du 16ème)

candidat à la mairie du 16ème arrondissement

 

Je suis candidat à la mairie du 16ème arrondissement de Paris parce que j’aime cet arrondissement et que je comprends les défis à y relever.

Désormais, un maire d’arrondissement ne peut plus se contenter d’inaugurer les chrysanthèmes et ignorer les 4 000 demandes de places en crèche en souffrance, la saleté des rues et la montée de l’insécurité (cambriolages…) portant gravement atteinte à la qualité de vie des habitants.

Aujourd’hui un maire doit être un véritable manager, à l’écoute de ses administrés, porteur de projets et s’engageant sur des résultats concrets.

Membre UMP de la Commission des finances de la Ville de Paris, je serai dans cette campagne le fer de lance de la baisse des impôts locaux à Paris (‑ 10 % pour la taxe foncière et la taxe d’habitation, proposition inédite à ce jour). Pour en finir avec le matraquage fiscal, mon mot d’ordre : « les Parisiens doivent en avoir pour leur argent ! ».

Ma candidature ne remet nullement en cause l’ancrage à droite du 16ème arrondissement, mais elle tire les conséquences d’un constat : pour avoir confondu poids lourds et poids morts politiques, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET est aujourd’hui victime de quelques barons déconnectés de la vie réelle des Parisiens, nuisant à l’objectif de reconquête de la ville. Un sursaut est indispensable à la campagne de la Droite et du Centre à Paris pour faire obstacle à Anne HIDALGO.

Complémentaires, les listes « Paris Libéré » offrent l’unique chance de victoire pour la Droite et le Centre. C’est pourquoi je ferai campagne aux côtés de Charles BEIGBEDER pour incarner un nouveau souffle, ce supplément d’âme dont Paris a urgemment besoin !

13/01/2014

Samedi 1er février, défilé des asphyxiés au Trocadéro

Les associations environnementales s'invitent dans la campagne et défilent le samedi 1er février au Trocadéro, dan le 16ème. Leur message : "en 2014 changeons d'air". Avis aux candidats.

défiléaxphyxiés.jpg

L'association IDFE, à l'initiative de cette manifestation, est aussi très impliquée dans la défense des Serres d'Auteuil menacée par l'extension de Roland Garros.

18/12/2013

Le Père-Noel plonge à l’Aquarium de Paris !

COMMUNIQUE DE PRESSE

EXCEPTIONNEL : Le Père Noël plonge à l’Aquarium de Paris !

imageperenoel.jpgParis – A l’ occasion des fêtes de fin d’année, l’Aquarium de Paris accueille le Père Noël qui viendra plonger dans un grand bassin de 600 000 litres d’eau. Petits et grands se laisseront emporter par la magie de Noël et pourront s’émerveiller devant ce visiteur venu du grand froid !

Rencontre du Père-Noël plongeur : une animation exceptionnelle !

Du 21 au 24 décembre 2013, le Père Noël plongera dans l’aquarium géant parmi des poissons exotiques tous les jours à 14h30.

Avec ses palmes et son bonnet, le Père Noël viendra danser avec les poissons de l’Ile de la Réunion et de Mayotte et pourra saluer tous les enfants.

 

Dans le cadre de son exposition « On a marché sous le pôle », l’Aquarium de Paris fête Noël au Pôle Nord. Des expositions de photographies, des documentaires, des conférences scientifiques et des ateliers créatifs sont proposés tous les jours pendant les vacances scolaires autour du grand Nord.

Des ateliers créatifs inédits sont proposés tous les jours de 11h00 à 12h00 et de 15h30 à 17h00. 

Ø  « Mon sapin des Pôles»  - 3 à 6 ans – les enfants créeront un sapin de Noel qui sera agrémenté de gommettes et d’animaux des Pôles

Ø  « Le Pingouin perd la boule  » -  7 à 12 ans : les enfants réaliseront une boule de neige en plastique

Ces animations sont encadrées par notre équipe d’animateurs. Sans réservation dans la limite des places disponibles – durée 10 minutes 

 

Informations pratiques:

L’Aquarium de Paris est ouvert tous les jours de 10h00 à 19h00. Fermeture le 14 juillet.

Adresse : 5, avenue Albert de Mun / 2, avenue des Nations Unies 
75016 Paris 
Métro : Iena ou Trocadéro

Tel : 01 40 69 23 23

Tarif :

Adultes : 19.90 €, Jeunes, Etudiants, Senior : 15.90€, Enfants et PMR : 12.90€, Enfants moins de 3 ans : gratuit

Pass annuel : Adulte : 59€, Etudiant et Senior : 46€, enfant : 38€

Billet futé : Billet en vente sur www.aquariumdeparis.com - Achetez vos places en avance et bénéficiez de tarifs réduits sur certaines dates !

L’Aquarium de Paris est accessible pour les personnes à mobilité réduite par une entrée spécifique et le site est en pente douce.

17/12/2013

En janvier, tous les lundis, l’entrée au Jardin d'Acclimatation est gratuite

 

Communiqué de presse

16 décembre 2013

 

En janvier, tous les lundis,

l’entrée au Jardin est gratuite ! 

 

Chaque année, en janvier, le Jardin offre à ses visiteurs, à la fois pour les remercier de leur fidélité et leur souhaiter une bonne année, quatre journées de gratuité. Tous les lundis de ce premier mois de l’année, chacun pourra franchir les grilles sans bourse délier.  6, 13, 20 et 27 janvier, ce sont les dates à retenir pour venir se promener dans le plus ancien parc de loisirs en France et rejoindre son 1,5 million de visiteurs. Et, parce que ces quatre jours doivent être vraiment réussis pour tous ceux qui auront la bonne idée de venir en profiter, le Petit Train, la Rivière Enchantée, les Papillons d’Alice et les balades à poney seront en accès libre à volonté !

 

La gratuité ne s’arrêtera pas pour autant au mois de janvier puisque le mercredi 4 mars 2014, le Jardin d’Acclimatation organisera un Carnaval avec un grand défilé costumé. L’entrée au parc sera libre pour tous les enfants déguisés et les parents qui le seraient aussi pour suivre la grande parade en musique qui les entraînera jusqu’à la petite ferme où chocolat chaud et bonbons leur seront offerts.

 

Et enfin, tout au long de l’année, de nombreuses activités gratuites sont proposées dans le parc : squares pour les tout-petits avec balançoires, tyroliennes, pont aux singes pour les enfants, transats pour leurs parents, parcours des aventures forestières, miroirs déformants, petite ferme et grande volière, jardin coréen, spectacles de Guignol, cabanes en bois et tourniquets, parade en fanfare avec les marionnettes géantes, plage et jeux d’eau en été, nouvel espace de promenade boisée, de jeux et de pique-nique…

 

Jardin d’Acclimatation – Bois de Boulogne – 75116 Paris-  Renseignements : 01 40 67 90 85– www.jardindacclimatation.fr

Entrée plein tarif : 3 € - Tarif réduit : 1,50 € - Ouvert tous les jours de 10h à 18h

Petit Train - Départ Porte Maillot – Arrivée Gare du Jardin d’Acclimatation

(Petit Train + parking Vinci = 50% de réduction)

M° Ligne 1 –Station : Les Sablons – Bus : lignes n°43-73-82-93-174-PC - Vélib’ : Station devant le Jardin

12/12/2013

Dans le 16ème, la guerre au centre aura bien lieu

Dans le 16ème, il n'y a pas qu'au PS que le prochain scrutin municipal de mars 2014 divise. Le centre, partie intégrante de l'actuelle majorité dirigée par Claude GOASGUEN, dont on perçoit de moins en moins les contours idéologiques et politiques de plus en plus mouvants entre l'UDI, le Parti Radical, le MoDem ou encore l'Alternative, se déchire sur fond d'ambitions très personnelles, de parachutages et de règlements de comptes.

Comme toujours avec le centre, qui fut longtemps majoritaire dans le 16ème -on se demande pourquoi il ne l'est plus ?-, c'est très compliqué et cela se déroule en plusieurs actes. Ceci n'est donc que le début d'un drame qui promet encore quelques rebondissements.

 

Première acte : Les trois candidats orange ou violet mais freelances...

CP UDIMODEM.jpgAprès des mois de rumeurs concernant ceux qui devraient ou non obtenir le précieux sésame à une élection automatique et assurée dans le 16ème, c'est-à-dire être sur la liste conduite par Claude GOASGUEN pour l'UMP, un communiqué assez surréaliste tombait signé par Anne-Katrin JEGO, Béatrice LECOUTURIER et Eric HELARD. Surréaliste, en effet, parce que la réalité est on ne peut plus éloignée du texte.

Dans le 16ème, sur le terrain, entre l'avenue de Versailles et la rue d'Auteuil, évoqué dans ce communiqué mais visiblement jamais vraiment visité par Anne-Katrin JEGO, les militants UDI grincent des dents alors qu'ils battent le pavé depuis la rentrée. Le "parachutage" de "la Dame de Montereau", comme ils la surnomment, ne passe pas. Nombreux déplorent l'influence de la "petite entreprise Jego" en référence au rôle, selon-eux, prédominant que jouent les époux au sein des instances de l'UDI et à leurs ambitions tant électives qu'hégémoniques sur le parti. Ceux qui défendent les couleurs -en violet- de l'UDI dans le 16ème s'indignent de n'avoir pas été consultés sur le choix de cette candidate inconnue dans notre arrondissement et "imposée d'en haut".

Coté MoDem ce n'est guère mieux pour Béatrice LECOUTURIER qui a perdu le soutien d'une partie des sympathisants et militants locaux -en orange- notamment après son revirement sur le dossier d'extension de Roland Garros. Ils lui reprochent, aussi, de s’être un peu vite rapprochée de l'UDI et de Claude GOASGUEN après les dernières législatives, justement quand elle a été nommée déléguée auprès du Maire d’arrondissement et de fait intégrée sa majorité. Conseillère d'arrondissement, seule élue Modem à ce jour dans le 16ème, elle devrait obtenir une place éligible au Conseil de Paris sur la liste UMP.

Enfin, Eric HELARD, avant d'être un des responsables de l'UDI dans le 16ème, depuis la création de ce mouvement il y a un an, est surtout lié de longue date à Claude GOASGUEN comme l'affaire du 93 rue Lauriston nous a permis de le découvrir. Sa présence sur la liste du maire sortant n'est donc pas en lien direct avec l'alliance entre son parti et l'UMP mais bien dû à une "amitié" bien plus ancienne. Cette même amitié qui sans doute explique son transfuge en 2008 du 8ème, dont il était élu, au 16ème.

En résumé, ces trois signataires n'ont pas vraiment le soutien de leurs bases militantes. Mieux, leurs formations politiques respectives seront très certainement heureuses de compter grâce à eux des élus supplémentaires -dans le 16ème il y a peu de suspense électoral ni de second tour- mais elles ne sont que pour très peu dans le choix de ceux-ci.

 

Deuxième acte : ...et une sacrifiée

Valérie SACHS, Conseillère de Paris et du 16ème sortante, élue en 2008 sur la liste du maire actuel et jusqu'à il y a peu porte-parole du groupe UDI au Conseil de Paris et l'autre co-responsable de celui-ci dans le 16ème, vient d'être exclue parce qu'elle a osé par voie de presse critiquer l'accord UMP-MODEM-UDI et surtout annoncé son intention de mener dans notre arrondissement une liste "société civile".

Cette dissidence n'est pourtant pas la seule, l'UDI Paris étant profondément divisée entre les différentes chapelles qui la composent sur le choix des candidats, mais, seule, Valérie SACHS a été sanctionnée à ce jour, preuve de l'influence de l'épouse d'Yves JEGO. Pourtant soutenue par les responsables UDI parisiens Christian SAINT ÉTIENNE et Pierre GASSENBACH -c'est son nom qui avait été avancé pour incarner l'alliance électorale UMP-UDI-MODEM dans le 16ème- elle pâtit donc à la fois de l'inimitié du Maire sortant et d'un arrangement très local conclu hors des partis. Écartée à l'évidence sans raison, il est normal qu'elle se présente.

Candidate aux dernières législatives contre Claude GOASGUEN (comme Béatrice LECOUTURIER avec qui elle se disputa l’héritage UDF) elle est de ceux qui ont fustigé la manière dont il a "usurpé" son siège à feu Pierre-Christian TAITTINGER. Conseillère de Paris et du 16ème sortante investit sur de nombreux dossiers (comme Roland Garros) elle représentait un obstacle à abattre à la fois pour le maire mais aussi pour Anne-Katrin JEGO et Béatrice LECOUTURIER, c'est chose faite.

Seule peut-elle faire un score déterminant et compromettre l'ambition de certaines ? C'est objectivement peu probable mais qui sait nous sommes encore à 100 jours des municipales.

29/11/2013

Thomas Lauret : "Stade Hébert, Claude Goasguen : ses mensonges aux riverains"

Communiqué de Presse de Thomas Lauret, tête de liste PS pour les Municipales 2014 dans le 16ème :


"Stade Hébert, Claude Goasguen : ses mensonges aux riverains"


Thomas Lauret dénonce l'incohérence et la posture politicienne du Maire du 16e. M. Goasguen appelle, en effet, les riverains du Stade Hébert à manifester contre les travaux engagés par la Fédération Française de Tennis pour la construction du Centre national d'entrainement sur le stade Hebert.

Hier, Claude Goasguen a donné son aval et a soutenu le projet d'extension de Roland Garros. Aujourd’hui, il déplore son impact sur le stade Hébert : à quelques mois des municipales, il y a surtout matière à récupération.

M. Claude Goasguen feint de s'étonner du démarrage des travaux par la Fédération Française de Tennis alors que le projet conçu par l'architecte renommé Marc Mimram, bénéficie d’un permis de construire délivré en février 2013. M Goasguen, sollicité 4 fois par la ville  pour donner son avis sur le permis de construire n'aurait pas répondu. Il n'aurait donc pas donné d'avis défavorable au  permis de construire et appelle maintenant de façon démagogique les associations et riverains à s'opposer aux travaux.

Il feint d'ignorer la livraison des équipements disponibles pour les scolaires sur les pelouses d'Auteuil depuis le mois de septembre. Il passe sous silence la concertation qui a permis de décaler les travaux à fin 2013. 

Par ailleurs, M Goasguen oublie la question du double gymnase du Fond des Princes qui restera à l’usage de la Ville jusqu’au 30 juin 2015 et les travaux prévus de modernisation des équipements et de création de gymnases sur les stades Géo André et Suchet.

Enfin, il détourne les faits juridiques parlant de "voie de fait" alors que les recours déposés ne sont pas suspensifs.
 
Chacun sait que M Goasguen a soutenu la position de M Delanoë relative à l'extension de Roland Garros. Les connaisseurs du dossier savent aussi que le projet prévoit de reconstituer l'environnement végétal et de replanter des arbres en nombre.

Les riverains à côté desquels il manifestera doivent savoir qu'il a voté la convention d'occupation du domaine public qui confie une partie du Stade Hebert à la Fédération Française de Tennis.

Ils doivent aussi savoir que la partie Nord du Stade Hébert restera disponible aux scolaires et aux associations avec un terrain de Handball, deux terrains de Basket et une piste de course.
 
Thomas Lauret rappelle que le maintien de Roland Garros à Auteuil est un enjeu économique et sportif pour le rayonnement de Paris et du 16e.

Pour la bonne information de tous, toutes les informations sur le projet  et le chantier ont été mises en ligne sur le site de la FFT suite à la réunion publique organisée  le 19 novembre.

Thomas Lauret se félicite aussi de l'engagement de Bertrand Delanoë et de la ville de Paris pour un renouveau historique des équipements sportifs du 16e arrondissement : Stade J Bouin (gymnase refait), Stade Géo André (deux nouveaux gymnases programmés), Stade Suchet (un nouveau gymnase programmé), pelouses d’Auteuil, piscine H. de Montherlant rénovée, piscine Molitor en renaissance…
 
Thomas Lauret appelle à la cohérence politique, et invite les riverains et associations qui luttent contre ce projet à se garder de la récupération politicienne dont ils peuvent être l'objet, en cette période pré-électorale.

27/11/2013

Communiqué de David Alphand concernant l'abattage des arbres au Stade Georges Hébert

 

Paris, le 27 novembre 2013

 

Communiqué de Presse

Extension de Roland Garros :

 

David ALPHAND (Conseiller de Paris - Groupe UMP) dénonce

un « coup de force scandaleux de la FFT ce matin »

avec l’abattage surprise des arbres sur le stade Hébert

 

Depuis le début de la matinée, les habitants du quartier de la Porte d’Auteuil sont les témoins d’un douloureux spectacle : le début de l’abattage surprise des arbres sur le site du stade Hébert (Paris 16ème). Cet abattage donne le coup d’envoi de la démolition de ce stade au profit de l’installation du Centre national d’entraînement (CNE) de la Fédération française de tennis (FFT).

Elu du 16ème arrondissement et opposant historique au projet actuel d’extension de Roland Garros, David ALPHAND (Conseiller de Paris – Groupe UMP) dénonce, avec Laurence DREYFUSS (Conseillère de Paris, Vice‑Présidente du Groupe UMP), un « coup de force scandaleux de la FFT ce matin ». Cet abattage intervient alors même qu’une réunion publique houleuse a eu lieu le 19 novembre à la FFT, que cette réunion a une nouvelle fois démontré l’opposition des associations de défense de l’environnement et des riverains à ce projet et que la FFT s’est bien gardée à cette occasion d’annoncer cet abattage

David ALPHAND voit dans cette manœuvre de la FFT « une décision inique, la volonté délibérée de contourner les décisions de justice et de passer outre la fragilité juridique et financière du projet actuel ». Le tribunal administratif et la Cour administrative d’appel de Paris ont en effet déjà sanctionné a deux reprises la FFT et la Ville de Paris, et d’autres contentieux sont encore en cours.

David ALPHAND et Laurence DREYFUSS demandent « un moratoire des travaux sur le stade Hébert tant que la situation juridique n’est pas éclaircie »

Ils soulignent que le CNE n’a pas vocation à demeurer Porte d’Auteuil et que sa délocalisation en région parisienne serait un « beau projet d’aménagement pour le Grand Paris ».

Au petit matin ils ont abattu les arbres Stade Hébert :

Arbres en cours d'abattage sur le stade Hébert dans le cadre de la construction du  CNE de la FFT en dépit de la fragilité juridique du projet.

 
IMG-20131127-00354.jpgLa première CODP a été annulée par TA (28/02/13) et CAA (03/10/13) qui relevaient l'absence de contre-partie financière versée à la Ville pour occupation de l'emprise Hébert, la redevance étant assise sur le CA du tournoi et  le CNE ne génèrant aucun CA. Malgré ces décisions, la FFT poursuit la construction de son nouveau stade par provocation ou inconscience malgré ces premiers déboires judiciaires.

L'ensemble des associations de défense de l'environnement et du patrimoine luttant contre le projet actuel d'agrandissement du stade Roland Garros, soutenu par les parents d'élèves et associations sportives utilisatrices de ce stade, condamne unanimement ce choix et diligente un recours suspension contre le permis de construire du CNE. 
 
Des recours contre la CODP 2, la révision simplifiée du PLU et le PC du CNE sont déjà en cours d'instruction par le tribunal administratif de Paris.. 
 
Agnès Popelin
Présidente du CAP, 
Porte Parole d 'ENSEMBLE POUR UN AUTRE ROLAND GARROS
 
 
 
* * *
 
 

Communiqué de Christophe Najdovski, candidat EELV à la Mairie de Paris et d'Yves Contassot, conseiller de Paris, tête de liste EELV dans le 13e arrondissement


Paris, mercredi 27 novembre 2013, 15h00


Stade Hébert : un déplorable passage en force


Les écologistes apprennent avec consternation l’abattage précipité d’arbres au stade Hébert dans le 16e arrondissement. Ce passage en force est un moyen de court-circuiter le risque d’obstacles juridiques, tant les deux conventions d’occupation liées à Roland-Garros ont été fragilisées après les premiers jugements défavorables du Tribunal administratif et de la Cour administrative d’appel.

« C’est un passage en force particulièrement déplacé en pleine campagne électorale et en période de grande incertitude juridique » déplore Christophe Najdovski, candidat EELV à la Ville de Paris venu récemment soutenir les associations locales mobilisées. « La responsabilité politique, c’est d’attendre les décisions définitives de la justice avant d’agir, plutôt que de piétiner une fois de plus le sport de proximité du 16e arrondissement »

« La Ville et la FFT ont été épinglées sur l’absence de redevance pour l’occupation programmée du stade Hébert » souligne de son côté Yves Contassot, conseiller de Paris et tête de liste EELV dans le 13e arrondissement, qui regrette aussi l’absence complète d’ambition métropolitaine dans le projet d’extension de Roland-Garros. « Le massacre d’Hébert, c’est un énième cadeau de la Ville à la FFT pour que ses bureaux, son centre d’entraînement et son tournoi se concentrent dans un tout petit Paris. Dans le football, on a un stade en Seine-Saint-Denis et un centre d’entraînement dans les Yvelines, et ça ne choque personne, bien au contraire ! ».

23/11/2013

Du rififi chez les socialistes du 16ème : Thomas Lauret et sa liste contestés par Annie Novelli

rififisocialiste.jpgAnnie NOVELLI, candidate du PS aux dernières élections législatives dans le 16ème, vient de lancer un pavé dans la mare en dévoilant, sur son blog, le conflit qui l'oppose à Thomas LAURET. Elle dénonce "les conditions" et "l'iniquité" du scrutin qui a vu désigner celui-ci, déjà secrétaire de section et conseiller d'arrondissement sortant, tête de liste PS pour les municipales 2014 dans notre arrondissement et annonce "un recours à la Commission des Conflits".

Il faut dire que celui que l'on peut considérer comme le Dauphin de Jean-Yves MANO, adjoint au Maire de Paris et son représentant dans le 16ème, se serait montré peu fair play en n'accordant pas de place éligible sur sa liste à celle qui n'a pourtant pas démérité en portant les couleurs socialistes lors d'une élection a priori impossible à gagner pour la gauche dans le 16ème. Sans doute Thomas LAURET ne lui a-t-il pas pardonné d'avoir osé se porter, elle aussi, candidate à la tête de la liste.

Alors qu'Anne Hidalgo, entourée des 20 têtes de listes parisiennes, dévoile ce week-end dans le 13ème, les listes arrondissement par arrondissement, il est étonnamment très difficile de connaître celle du 16ème ratifiée cependant par les militants PS. Il faut dire qu'en se retirant, Annie NOVELLI assure qu'une partie ses "amis ont d’ailleurs quitté la liste pour soutenir" sa "revendication" estimant qu'en l'état actuel on était "bien loin du rassemblement prôné par le candidat lors de sa présentation au Pavillon de l’Eau".

IMG_2956.jpegNous nous la sommes pourtant procurée. Hormis Ghislaine SALMAT, conseillère d'arrondissement sortante, judicieusement ralliée à Thomas LAURET, en 2ème place, et Jean-Yves MANO, en dernière position, vous y trouverez peu de noms connus. Il se dit même que certains n'habiteraient pas l'arrondissement voire Paris, preuve, s'il en est, des difficultés que rencontre Thomas LAURET à monter une liste dans un arrondissement où, il est vrai, au mieux, les quatre premières places sont éligibles pour une liste de gauche.

Fort heureusement, pour Thomas LAURET qui vise un siège au Conseil de Paris, Annie NOVELLI qui déclare malgré tout vouloir faire "la campagne d’Anne Hidalgo avec toute l’énergie et l’optimisme voulus" ne semble pas envisager, pour l'instant, de porter une autre liste à gauche dans le 16ème.

18/11/2013

L’Aquarium de Paris présente sa nouvelle grande exposition « Under The Pole »

aquarium de paris,trocadéro,paris 16ème,paris,xvi,75016,75116,under the pole

Paris  - Jusqu’au 31 janvier 2014, l’Aquarium de Paris vous invite à partir à la découverte de l’univers sous-marin du Grand Nord ! 


Cette exposition est réalisée en partenariat avec 20 minutes, Comment ça marche, Tout Comprendre, 6ter, les Octonauts, Tfou et Fisher Price


L’Aquarium de Paris est ravie de présenter son exposition de fin d’année autour de l’expédition « Under the Pole »1. Les visiteurs pourront découvrir l’univers sous-marin de la banquise, de la manière la plus représentative et exhaustive possible.

 

 « A la veille de Noël, et en cette période de fin d’année,  nous avons souhaité consacrer notre thématique à l’océan Arctique et à la problématique de la banquise. La banquise risque fort de disparaître d’ici 10 à 20 ans en été à cause du réchauffement climatique, même si elle se reformera l’hiver avec la nuit polaire. Ce changement aura des conséquences importantes tant pour la biodiversité que pour les peuples de l’arctique. Il est urgent de sensibiliser nos visiteurs à cette problématique» souligne  Alexis L.  POWILEWICZ, Président Administrateur Général de l’Aquarium de Paris.

 

«  L’Arctique est victime du réchauffement climatique. Un monde fascinant est en train de disparaître. Certaines espèces qui y vivent sont menacées d’extinction. Nombres d’entre elles n’ont même jamais été répertoriées. Aussi pendant 22 mois nous allons explorer le Groenland et scruter les profondeurs inconnues de ces terres du bout du monde. » précise Ghislain Bardout, initiateur et directeur du projet Under The Pole1

 

Une programmation complète au cœur des univers des glaces 

 

  • Des expositions  de photographies pour plonger dans l’univers de l’expédition

Après 3 années de préparation et plusieurs phases d’entraînement en Finlande et dans les Alpes, 8 équipiers et un Husky menés par Ghislain Bardout se sont fait déposer à la sortie de la nuit polaire à 65 km du pôle après avoir transité par l’extrême nord du Canada. Pendant 45 jours, ils ont progressé à ski en tirant des traîneaux et réalisé 51 plongées.

Les images ramenées de l’endroit et de l’envers de la banquise témoignent d’un monde de rêve, en perdition du fait du réchauffement climatique.

L’Aquarium de Paris présentera les plus beaux clichés de cette expédition à travers six thématiques : la préparation de l’expédition, la progression sur la banquise, la plongée sous la banquise, les animaux sur la banquise, le Groenland. 

Durant cette période des décors et équipements de l’expédition seront présents tout au long du parcours de visite.

 

  • Des animations ludiques pour s’amuser dans le Grand-Nord

Ø   « Mon sapin des Pôles»  - 3 à 6 ans – les enfants créeront un sapin de Noel qui sera agrémenté de gommettes et d’animaux des Pôles

Ø  « Le Pingouin perd la boule  » -  7 à 12 ans : les enfants réaliseront une boule de neige en plastique

Ces animations sont encadrées par notre équipe d’animateurs. Sans réservation dans la limite des places disponibles – durée 10 minutes 

 

  • D’incroyables documentaires de la chaine Nat Geo Wild : 

Tous les jours l’Aquarium de Paris diffuse des documentaires autour des Pôles.

Au programme de ces séances exceptionnelles :

 

-       On a marché sous le pôle – 45 minutes – Histoire de la première expédition Under The Pole réalisée par Ghislain Bardout et son équipe au pôle Nord en 2010)

 

Plongez dans les eaux glacées de l’Artique et découvrez sous la glace un univers impressionnant et silencieux. Avec des images Haute Définition à vous couper le souffle, ce film nous raconte à la fois un périple humain et une odyssée scientifique. L’équipe surmonte d’incroyables obstacles pour continuer ses recherches et nous donner un aperçu rarissime de la banquise vue par le dessous. A l’heure où la calotte glaciaire est menacée, ce témoignage vidéo exceptionnel nous en montre les enjeux.  

   

-       L’Alaska à l’état sauvage – 45 minutes - La côte d'Alaska abrite l'une des faunes et des flores les plus incroyables de toute l'Amérique.  A la fin de l'hiver, les animaux doivent profiter au mieux du soleil avant que ce monde à part ne replonge à nouveau dans les ténèbres. L'hibernation des ours s'achève, ils patrouillent alors le long de la côte à la recherche de nourriture. Les caribous guettent la fonte des glaces en attendant de pouvoir se déplacer, les baleines débutent leur migration... Découvrez le quotidien de ces créatures le long des berges  - une réalité difficile où la vie ne tient qu'à un fil...

-       Animal Caméra – 45 minutes - Grâce à un équipement vidéo dernier cri, regardez le monde à travers les yeux d’un animal. A votre avis, qu'y a-t-il sous la surface souvent placide de l'océan ? Existe-t-il des animaux régnant sur la mer ? Existe-t-il des lâches ? Des grands travailleurs ? Des séducteurs ?

Grâce à un équipement dernier cri (émetteur radio, sonde thermique, capteurs de pression...) et à des mini-caméras (Crittercam) harnachées sur des animaux, Nat Geo Wild vous propose de découvrir le royaume animal à travers les yeux de l'un d'entre eux : plongez avec les dugongs en Australie, avec les baleines bleues au large de San Francisco ou encore avec les manchots empereurs au pôle Sud... La Crittercam va ainsi vous révéler de nouveaux et/ou inattendus comportements d'animaux en plein cœur de leur vie sauvage.  

 

 

·         Les Octonauts et les Pôles – durée 11 minutes

Retrouvez dans notre deuxième salle de cinéma, trois épisodes de la série d’animation « Les Octonauts » suivez les aventures de la célèbre équipe d'explorateurs dans les milieux sous-marins. L'équipe des Octonauts est composée de huit aventuriers, dont le Capitaine Barnacles, le lieutnant kwazii, l’infirmier Peso.

 

-          Les Octonauts et le chef Morse : Peso fait passer des visites médicales aux poissons dans les eaux de l'océan Arctique. Mais il laisse malencontreusement tomber sa trousse de secours...

-          Les Octonauts et Boris le narval : En Arctique, les Octonauts tombent nez à nez avec un animal étonnant, Boris le narval...

-       Les Octonauts et le banc de sardines : Kwazi est impressionné par la capacité des sardines à faire des acrobaties dans l'eau en restant en groupe.

 

  • Un cycle de conférences scientifiques inédites :

Tout au long de la durée de l’exposition, plusieurs conférences/ débats sur différentes thématiques  sont  proposés avec des experts :

 

-   Expédition polaire Under The Pole II : départ en janvier pour 2 années d'exploration au Groenland -  Ghislain Bardout - Auteur de l’expédition Deepsea Under The Pole, initiateur et directeur du projet Under The Pole - Emmanuelle Périé Bardout - Co-organisatrice de l’expédition Under The Pole II – Discovery Greenland  - le 18 novembre à 19h00

-Comment prépare-t-on une grande expédition?  - Ghislain Bardout - le 8 décembre à 15h00 - Auteur de l’expédition Deepsea Under The Pole, initiateur et directeur du projet Under The Pole. Ingénieur mécanicien spécialisé dans l’énergie, diplômé de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL)

-  Les expéditions d'exploration polaire : quels intérêts au 21ème siècle? Romain Pete – le lundi 13 janvier à 19h00 - Né le 1er Novembre 1979. Actuellement chercheur en Océanographie et Biologie Marine à l’Université de Montpellier 2. Passionné de mer, de voile, et de plongée Régates et croisière sur de nombreux bateaux, en Bretagne, en Ecosse et en Méditerranée

-  Fonte de la banquise : quelles conséquences sur le milieu et le climat?


Informations pratiques:

L’Aquarium de Paris est ouvert tous les jours de 10h00 à 19h00. Fermeture le 14 juillet.

Adresse : 5, avenue Albert de Mun / 75016 Paris

Métro : Iena ou Trocadéro

Tel : 01 40 69 23 23

 

Tarif :

Adultes : 19.90 €, Jeunes, Etudiants, Senior : 15.50€, Enfants et PMR : 12.90€, Enfants moins de 3 ans : gratuit

Pass annuel : Adulte : 59€, Etudiant et Senior : 46€, enfant : 38€

L’Aquarium de Paris est accessible pour les personnes à mobilité réduite par une entrée spécifique et le site est en pente douce.

 

A propos :


AQUARIUM DE PARIS : Dans les jardins du Trocadéro, en plein cœur de Paris, l’Aquarium de Paris offre un spectacle inoubliable aux petits et grands, avec 43 bassins permettant de découvrir plus de 10 000 poissons et invertébrés de toutes les mers de France, dont 30 requins… Ce lieu d’attractions possède le plus grand bassin à requins de France avec 3 millions de litres, un bassin pour caresser les poissons, organise également chaque jour de nombreuses animations interactives, des spectacles tous publics et diffuse des films dans 2 salles de cinéma… pour vivre une journée magique en famille !

 

Under The Pole1 :

Cette nouvelle expédition s’inscrit dans la continuité d’UTP I, qui a eu lieu au printemps 2010. Alors que le premier volet d’Under The Pole s’était intéressé à la banquise au cœur de l’océan Arctique, le second étudiera l’univers des dernières terres de la planète sur presque deux cycles saisonniers.

Pendant 22 mois, entre le cercle polaire et le nord du Groenland, l’objectif de cette expédition est d’étudier la banquise côtière, celle du large, les icebergs géants, le front des glaciers, les fjords englacés, le plateau continental.

 

Les explorateurs plongeront depuis la surface jusqu’aux plus grandes profondeurs possibles en recycleur et partirons à la rencontre des cétacés, des phoques annelés et des ours polaires. Ils hiverneront dans le détroit de Nares avant de repartir, au printemps avec les Inuit et leurs traineaux à chien pour contourner le Groenland par le Nord et explorer les profondeurs inconnues de ces terres du bout du monde. http://www.underthepole.com

15/11/2013

Rassemblement contre disparition du stade Hébert mardi 19 novembre 18h

manifhebert.jpg

+ d'info sur le site du Collectif Auteuil les Princes (CAP)